La ligne de démarcation et les "passeurs"

Est-ce le lieu qui donne son nom aux gens ou le contraire ? Vous ne savez pas à quoi correspond ce métier indiqué sur un acte ? C'est ici que vous pourrez en parler ainsi que de tout ce qui touche l'histoire locale ou régionale.

Re: La ligne de démarcation et les "passeurs"

Messagepar Annie Popineau » Mer 23 Sep 2015 17:37

Bonsoir,

J'ai l'article du journal, je peux vous le transmettre, mais j'ai besoin de votre adresse mail
Merci de me l'envoyer par MP.
Annie
Annie Popineau
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 452
Enregistré le: Mer 16 Avr 2008 18:09
Localisation: Dun sur Auron - 18

Re: La ligne de démarcation et les "passeurs"

Messagepar brosberry » Ven 25 Sep 2015 18:29

Bonjour,

J'ai l'article que vous demandez, je prend contact avec vous en privé, pour vous le faire parvenir
Amitiés
Bernadette M

Berrichonne, je suis ; Berrichonne, je reste
Avatar de l’utilisateur
brosberry
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 837
Enregistré le: Mar 6 Mai 2008 07:46
Localisation: ENTRESSEN (13)

Re: La ligne de démarcation et les "passeurs"

Messagepar Vallsthal » Dim 3 Juin 2018 21:57

Bonjour,
J'arrive tardivement sur ce fil où mon grand-père est nommé et j'aurais bien aimé avoir le scan du journal.
Grand merci,
Béatrice
Vallsthal
Nouvel utilisateur
Nouvel utilisateur
 
Messages: 1
Enregistré le: Lun 2 Avr 2018 10:12

Re: La ligne de démarcation et les "passeurs"

Messagepar Effer83 » Mar 23 Aoû 2022 09:15

Bonjour,

Je découvre cet article 10 ans après sa mise en ligne.
C'est vrai que, jusqu'à présent, je venais sur "GenBerry" essentiellement pour chercher ou valider certaines informations sur mes ancêtres. Depuis quelques jours, je visite le forum, et j'avoue que c'est un délice !

Cet article fait remonter en moi de vieux souvenirs...

Pour ceux qui se rappellent comment était la RN 144 (maintenant D2144) aux alentours de son passage au-dessus de l'A71, on voyait les ruines d'un petit baraquement, sur le côté gauche de la route en allant vers Levet, peu après le carrefour avec la route de Plaimpied (et sa célèbre "gare aux lapins" !). Elles ont disparu au moment de la construction de l'autoroute.
On est donc dans les environs du bois de Faîtin, cité dans le post et les réponses...

Ce baraquement était la guérite des troupes allemandes qui contrôlaient le passage entre la zone occupée et la zone "nono".

Mes parents habitaient Bourges, et nous avionsent conservé une vieille maison à Levet, qui appartenait à mes grands-parents maternels, originaires de cette commune, où je passais la plupart des week-ends et des vacances scolaires. Chaque fois que nous passions devant ces ruines, mon grand-père démarrait sur le sujet des "boches"... A l'époque de la seconde guerre mondiale, mes grands-parents exploitaient toujours leur petite ferme à Levet. Jusqu'à fin 1942, ils prenaient fréquement leurs bicyclettes, les sacoches remplies de produits de la ferme, pour aller améliorer un peu l'ordinaire des membres de leur famile "citadine" de Bourges, lesquels avaient parfois un peu de mal à se ravitailler correctement ! Ce n'était pas sans une certaine angoisse qu'ils franchissaient "la ligne" : on ne faisait pas vraiment confiance aux militaires allemands, mais, surtout, on craignait de se faire confisquer les victuailles destinées à la famille...

Une petite histoire bien anodine, mais que j'ai entendue, enfant, un nombre incalculable de fois, calé au fond de la Traction Avant de mon père, quand nous passions à cet endroit...
Effer83
Nouvel utilisateur
Nouvel utilisateur
 
Messages: 3
Enregistré le: Mar 11 Nov 2014 10:44

Précédente

Retourner vers Toponymie, onomastique, métiers anciens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron