Le Doryphore

Le Doryphore

Messagepar Monique » 11 Nov 2014 11:59

02/03/2009 - Auteur : Bernadette Moy

che nous, la maladie n\'est pas toujours c'qu'on croit ....

LE DORYPHORE

d'Hubert GOUVERNEL

Un dés bâs enfants d’la Mélie
I s’nourrissait tout maiguerlin,
Pasqu’il avait enn’ maladie
Qu’parsonne i yi connaissait rin.
- Vous savez ben coument qu’ça s’passe.
Au village, on va qu’ri l’docteux
Qu’au moument qué l’malad’trépasse…
On m’nait don l’petit au dormeux

Malgré dés méd’cin’ sans pareilles,
Dés patt’de taup’ dans du vin blanc,
Dés foies d’crapauds au jus d’groseilles
Et d’l’om’nett’ faite à l’ieu d’sarpent ;
Enfin, rinq’dés r’mèd’ d’proumier orde
Qu’araient ben dû lé r’mett’ d’aplomb,
L’ganet i continuait dé s’torde
Anvec enn’ grand’ démangeaison !
En r’gadant derié’sés oreilles
Enn’ vieille a vouet grouiller dés poux
Qu’ataient pus grous qu’ dés berlins d’oueilles
Et qui l’avalaient coum’ dés loups.
Ah ! ma poûr Méli’ qué j’sons cruches !
Pou ch’tit, i tard’rait pas d’êt’ mort,
Ca l’roing’ cament coum’nos pieds d’truches
Il a queupart ben l’doryphor ! !
Monique
 
Messages: 238
Enregistré le: 03 Nov 2014 19:09

Retourner vers Culture et traditions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron