Poèmes berrichons

Poèmes berrichons

Messagepar Monique » 11 Nov 2014 08:10

17/04/2008 -

Pour pas qu'ça s'pard'

De Robert CANTIN Diseur Berrichon Sancerrois

EN BRICOLANT

Y a su' la terre tout un tas d' monde
Qui voudraint ben pus travailler
Qui pensont ren qu'à fée la bombe,
Ben s'nourri !... Pis ben s'habiller !
Moué j'vous avoue qu'j'ai point d'galette.
Pour viv' faut que j'travaill' tout l'temps
Si ben que j'pass' mes jours de fête
En bricolant.

Quand j'atais jeune, j' m'en rappelle
Après l'école j'allaint moder,
J'ataint des gars pis des fumelles
Et j'pensaint ren qu'à rigoler.
J'faisaint guernêler des châtignes,
Et pis pour fée du feu, bonn'gens,
J'volaint des pessiaux dans les vignes,
En bricolant.

Quand j'ai été sorti de d'i'école,
Comme de cheux nous j'atais l'pus vieux,
J'donnais la main à la bricole.
Dame !... fallait ben qu' j'agide aux vieux.
C'est moué qui poussais la bérouette
Pendant qu'mon pée allait aux champs,
Et pis j'tournais aussi l'minc' blettes,
En bricolant.

Quand j'ai eu l'âge d'êt' militaire
Comme j'étais fort, pis ben portant,
E' j'sée parti heureux et fier
D'aller sarvi l'gouvernement.
Ben j'ai quand même évu d'la chance :
J'cirais les bott' de l'adjudant.
C'est comme ça qu'j'ai servi la France,
En bricolant.

Mais v'ià qu'en r'venant du service
Comme j'avais envi' de m'marier
Mon pée m'dit : J'veux pas qu'tu t'marisses ,
Aussi, ça m'a ben contrarié.
J'ai été anqu'la Philomène
Pendant six mois, et pis trois ans. Oui !...
Mais, j'nous sont mariés quand même.
En bricolant.

Et l'souèr des noces v'là la mariée
Qui m'dit, en m'app'lant son chéri :
Si tu veux, après la bichouée,
J'nous en irons tout dret au lit .
Si ben que j'sée parti anqu'elle
Pour nous coucher dans les draps blancs.
Pis j'nous sont endormis sans chandelle,
En bricolant.

Pis après j'ons évu des mioches
Qu’ j'ons nourris du mieux qu'j'ons pu.
J'dis pas qui mangeaint d'la brioche,
Mais y z’ataient tous ben jouflus.
Pour les élever j'ons eu d'la peine !
Dame, j'en avaint un tous les ans.
J'en avons fait pus d'une douzaine,
En bricolant.

J'ons loué l'pus vieux dans un domaine,
Pis son frée Pierre p'tit chartillon ;
Pendant qu'cheux nous la grand'Mad'leine
Rabillait tous les cotillons.
A n'en a t-y usé d'ceux p'lottes !...
Pis des foués quand elle avait l'temps
A r'mettait des fonds aux culottes.
En bricolant.

Mais me v'ià vieux, v'ià que j'prends d'I'âge.
Me v'là câment pus bon à ren !
E' j1 me déchess' comme un fromage
Et pis, l'pus trist', j'peux pus bouée d'vin.
J'peux di' qu'jai évu d'ia misère !
Mais d't'alleu' qu'jai fini mon temps
E' j'sée pus bon qu'à mettre en terre,
En bricolant.
Monique
 
Messages: 238
Enregistré le: 03 Nov 2014 19:09

Retourner vers Culture et traditions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron