Plaimpied-Givaudins

Le Berry et son environnement

Plaimpied-Givaudins

Messagepar Monique » 11 Nov 2014 16:21

09/11/2008 - Auteur : Bernadette Moy

Voici la petite histoire de l’église de Givaudins, et de l’une de ces cloches.

Article relevé dans « La Nouvelle République » du 29/10/2008.


Plaimpied-Givaudins : Il était une fois l’église ….
« « « Dans des temps anciens, à Givaudins, existait une église dédiée à Marie-Magdelaine qui dépendait du chapitre du château de Bourges.
Elle servait de paroisse et existe toujours, mais transformée en maison d’habitation.

De dimensions modestes, il s’agit d’un édifice dont la nef serait du XIVe siècle et le chevet du XVIe siècle. La porte d’entrée était surmontée d’une fenêtre au-dessus de laquelle se trouvaient les deux cloches dans une excroissance du pignon, maintenant obturée.
Le mur oriental était percé d’une baie en plein centre encadrée de petits claveaux.
Devant l’église, une petite place était plantée de noyers où les villageois se retrouvaient à l’issue de la messe du dimanche.
A cette époque, la route actuelle n’existait pas.
Au Sud de l’église se trouvait le cimetière.
Cette église avait un desservant et une fabrique avec un syndic comme toutes les paroisses sous l’Ancien Régime.

L’église victime de la Révolution

En juillet 1793, elle fut dépouillée des objets du culte, fermées puis désaffectée.
Comme le village ne peut d’offrir une mairie, elle devient maison commune.
Malgré les protestations des habitants, elle est vendue comme bien national en juillet 1798, et adjurée à Pierre FAUVRE, premier maire de la commune. A sa mort, son fils Jean en prend possession.
Le cimetière devient terre labourable.
Elle reste dans la famille FAUVRE jusque dans les années 1820 et est rachetée ensuite par Claude PORCHERON dont le fils Pierre, notaire de son état, héritera.
Elle aura par la suite d’autres propriétaires et deviendra habitation ou grange au gré de leurs besoins.

La Givaudine

En 1644, l’église est pourvue d’une cloche gravée « Maria Magdalena ». Cent trente ans plus tard, une autre la rejoindra, « Sainte Catherine ».
En 1793, l’une des cloches est partie à la fonte.
En 1815, commence la rocambolesque histoire de l’unique cloche restante, la plus récente, nommée La Givaudine par la suite, héroïne d’une légende locale.
En 1842, Givaudins et rattaché à Plaimpied.
La dispute entre Plaimpied et Givaudins pour la possession de cette petite cloche ne cessera qu’en 1848 par arrêté préfectoral. La cloche revient à Plaimpied et retrouve le clocher de l’abbatiale. Mais en juillet
1886, suite à un violent ouragan, la cloche tant disputée, est brisée et ensuite remplacée par une nouvelle sur laquelle ont été reproduites les inscriptions de l’ancienne. » » »

(Source : Archives communales)
Modifié en dernier par Monique le 16 Nov 2014 06:05, modifié 2 fois.
Monique
 
Messages: 238
Enregistré le: 03 Nov 2014 19:09

Re: Plaimpied-Givaudins

Messagepar Monique » 11 Nov 2014 16:21

Posté par beau18 le 11/01/2009

Je suis heureuse de voir que l'article (plus complet)que j'ai publié dans un fascicule sur Givaudins en 1999 paraisse sur votre site via la N.R. Bien sûr, j'en ai beaucoup d'autres sur Plaimpied .....!
Monique
 
Messages: 238
Enregistré le: 03 Nov 2014 19:09


Retourner vers Découvertes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron