Un personnage peu banal

et même très rares ...

Un personnage peu banal

Messagepar Yves de Jacquelot » 01 Mai 2015 16:18

Trouvé dans une lettre de Ferdinand Boin, magistrat, (1811-1907) à sa femme:
Julien peut se calmer, ma chère amie, M de Tourville est parti hier matin, il a été charmant pour l'huissier et a fortement demandé la présence de la Gendarmerie, soit comme honneur du à son rang, soit afin de se dire chassé du manoir de ses pairs par les sbires du tyran !!! à l'heure dite et en présence de son escorte il est monté en voiture chamarré de croix et chargé d'armes inoffensives mais de l'effet le plus pittoresque, j'aime à croire par le bon soin de ceux qui le conduisaient qu'ils l'auront en arrivant à Bourges déposé à l'hospice des aliénés Tu vois que j'avais bien deviné, de pareil père il doit naître une souris.
Autre épisode, après son départ, les gendarmes en fonction partant pour s'assurer que le pauvre fou n'avait pas laissé quelque trace fâcheuse de sa colère ont trouvé une femme dans un placard, la donzelle mystérieuse, qu'ils ont grossièrement mise à la porte ; je vais écrire au maréchal des logis pour savoir en quel état sont les lieux et en donner des nouvelles fraîches à mon retour à Orléans aux Julien.[/i]
Cette lettre n'est pas datée mais elle est probablement postérieure à 1866, l'incident se situe très probablement aux Ouchettes sur la commune de St-Denis-de-Palin. Julien est certainement Julien de Vauzelles, propriétaire des Ouchettes, la famille de Vauzelles était amie de celle de Ferdinand Boin qui avait une propriété à proximité. Mais qui était ce M. de Tourville ? quels étaient ses droits réels ou supposés sur cette maison ? Qu'est-il devenu ensuite ? et qui était la "donzelle" du placard ? Autant de questions dont je n'ai pas la réponse.
Yves de Jacquelot
Yves de Jacquelot
 
Messages: 5
Enregistré le: 21 Avr 2015 15:16

Retourner vers Les actes rares

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron